FÊTES DES RUES BLAGNAC
26 Juin

FÊTES DES RUES BLAGNAC .

| admin | 0 Comments

Vendredi 26 juin, comme chaque année, des milliers de Blagnacais et leurs amis – 10 000, selon les organisateurs, autant selon la police- sont attendus pour la rituelle fête des rues, dans le vieux centre. Petit changement par rapport aux années précédentes, le service de restauration municipale ne préparera plus de repas géant pour un bon millier de convives. Un privilège qui coûtait 8000 € à la ville, sans parler des charges de personnel, du recrutement de vacataires… Les temps sont durs.

Nouveau concept

Place des Arts, on pourra néanmoins se restaurer dans des bodégas et dans un village de douze food-trucks, ces camionnettes-restos. «On a demandé aux commerçants un prix plancher de 4,50 € le plat, pour garder l’accessibilité au plus grand nombre» précise Fabien Négrier. On pourra manger autre chose qu’un banal «Américain» ou un sempiternel jambon-beurre : déguster des saveurs asiatiques, mexicaines, espagnoles, indiennes, anglo-saxonnes et bien sûr françaises (burgers gourmets, tartines gourmandes…)

«L’esprit du repas partagé, ouvert à tous, demeure. Chacun peut bien sûr amener son pique-nique ou manger en pleine rue, près des restaurants du centre, ouverts toute la soirée, avec une terrasse étendue» indique le conseiller municipal délégué aux événements et aux manifestations. Record à battre, 4500 repas en même temps…

Animations en série

Pour le reste, la ville ne change pas une formule qui gagne : «L’idée est que les Blagnacais se retrouvent, un peu comme pour une fête de gros village». De nombreuses animations sont prévues, dès 19h30 : studio photo mobile, baby-foot humain, led pong, ventriglisse, combat de sumos, châteaux gonflables, arche lumineuse et «quelques surprises»… A 20 heures, 14 compagnies un peu déjantées vont déambuler -en deux temps- dans les rues, en musique, dans des styles variés, jazz, rock, funk, brésil, tzigane… «On aura plus de musique que d’habitude. Les compagnies sont réputées, notamment Ceux qui marchent debout» indique Olivier Devillard, responsable événementiel de la ville. La Compagnie «Nuit blanche» proposera une parade, funk et costumée, vers 22h30.

Un peu plus tard, les danseurs auront le choix : musette place des Arts, années 80 parvis de l’église et «DJ» pour les jeunes, parc des Ramiers (un bon millier d’ados attendus). Malgré la disparition du repas en commun géant, la ville consacre 50 000 € à cet événement plébiscité par la population.
En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/20/2128351-fete-des-rues-food-trucks-au-lieu-du-repas-geant.html#ASM1Jl2RwUyt4T8k.99

PAS DE COMMENTAIRE

OSEREZ VOUS laisser un commentaire?